Comment je m'organise ?

L'IEF n'est pas une école reproduite à la maison. Il n'y a pas non plus de journée type comme à l'école. Tout l'attrait c'est la liberté que ce mode d'instruction apporte... c'est aussi le plus grand défi !

En bref

S'organiser et avoir une vision globale et lucide de ce qu'implique l'IEF.

Vive la liberté !

Quand on démarre, il y a ce moment saisissant où on s’apprête à se lancer dans une vie de liberté dont nous n’avons cependant jamais fait l’expérience. Alors comment faire ?

Sachez d’abord que votre expérience de l’IEF peut être très différente de celle de votre voisin si :

  • vous commencez avec un jeune enfant au début de sa scolarité obligatoire sans passer par la case école
  • votre enfant arrive en fin de scolarité obligatoire
  • vous sortez votre enfant du système scolaire après maintes réflexions
  • vous effectuez une sortie en urgence

Assurez-vous de…

  1. vous être posé les bonnes questions
  2. avoir pris connaissance des droits et des devoirs pour les parents IEF (circulaire DGEO)
  3. avoir réalisé les étapes nécessaire à l’inscription de votre enfant en scolarisation à domicile (entrée en 1P — entrée en début d’année scolaire — entrée en cours d’année)
  4. avoir mesuré l’impact sur la vie professionnelle — le planning — les coûts

Se retrouver en famille

Quand on démarre l’IEF, le premier élan est souvent de redéfinir la vie de famille. La période de confinement de 2020 a permis de démontrer que vivre ensemble au quotidien demande des réajustements et que cela prend du temps.

C’est l’occasion de prendre le temps de se retrouver en famille et réapprendre à se connaître d’une manière différente, au quotidien, sentir les besoins et les rythmes de chacun.

Prendre ce temps initial sera primordial pour sentir les ressources présentes autour de soi. 

C’est aussi le moment de se poser la question de la démarche pédagogique qui conviendrait aux enfants. N’hésitez pas à tester, quitte à changer en cours de route.

Parfois ça peut aller vite, parfois ça prend plus de temps (un à plusieurs mois), pour construire une démarche pédagogique. Le mieux est de construire la démarche en observant vos enfants et leur réceptivité.

La première rencontre avec le CP est la bonne occasion de présenter le projet pédagogique pour lequel on se sent à l’aise. Le CP peut nous donner des conseils pour lier ce projet pédagogiques au cadre légal du canton de Vaud, tout en gardant en tête que le parent est généralement expert pour déterminer ce qui conviendra à son enfant et sa famille,. Il n’y a pas l’obligation de suivre ce que le CP nous propose, Il faut le voir plus comme un avis partagé, et non comme des directives.

Observer et rester à l’écoute des élans des enfants, quelle que soit l’approche pédagogique choisie. L’IEF permet aux parents et aux enfants de tisser des liens particuliers et précieux qui resteront pour toujours gravés dans la mémoire de leur enfant.