Situation standard

L’enfant passe une ECR lorsqu’il est en situation identique à celle des enfants scolarisés à l’école publique. Il passe donc son ECR selon les conditions suivantes :

  • dans une classe de l’établissement auquel l’enfant est rattaché
  • toutes les matières prévues pour l’ECR en question sont évaluées
  • le niveau évalué correspond à l’âge de l’enfant 4P (Français), 6P (Français et Mathématiques), 8P (Français, Mathématiques et Allemand). L’ECR de 10e (secondaire) a été supprimée.
  • un bulletin officiel avec des notes est délivré dans le courant du mois de juin (mentionnant le nombre de points obtenus, la note obtenue ainsi que la moyenne cantonale)
  • les résultats sont inscrits dans le registre cantonal

Aménagements

Pour ces ECR standards, il est possible de demander des aménagements à l’instar de ceux qui sont proposés dans les écoles.
Un aménagement (au sens de la loi sur l’enseignement obligatoire) signifie que les objectifs d’apprentissages fixés par le programme ne sont pas modifiés, mais que des aides durant la passation sont possibles.

Exemples d’aménagements

  • Aménagements liés à des difficultés ou des troubles de l’apprentissage : plus de temps, une reformulation orale des consignes (sauf si c’est la capacité à lire la consigne qui est testée), des conseils, une technologie d’aide numérique fournie de préférence par les parents (cela permet d’éviter des problèmes avec des enfants qui se retrouvent face à une interface inconnue), etc… Dans ce cas, il est demandé que les parents fournissent un bilan par un spécialiste.
  • Aménagements liés à des difficultés émotionnelles ou des difficultés particulières : demande pour être seul dans une salle pour passer l’ECR sans autres enfants, d’aller dans un autre établissement ou une autre classe, par exemple en cas d’enfant sorti de l’école suite à un harcèlement scolaire grave, phobies scolaires, troubles médicaux, etc… Dans ce cas, il est demandé que les parents fournissent un certificat donné par le pédiatre ou le spécialiste qui s’occupe de l’enfant. Ce certificat ne doit pas contenir l’ensemble de l’histoire familiale, il est confidentiel et la DGEO n’a pas à connaître toute l’histoire familiale. Il s’agit pour le pédiatre ou le spécialiste de donner un résumé de la motivation de sa demande.

ATTENTION : Demande à fournir par courrier à la DGEO avec justificatif (certificat, bilan, diagnostic, rapport du pédiatre ou du psychologue selon la situation).

Types d’aménagements

a. Enfant déjà au bénéfice d’aménagements en cours d’année

  • Si l’enfant est déjà au bénéfice d’aménagements en cours d’année, les parents doivent tout de même faire une demande écrite auprès de la DGEO pour s’assurer que ces mêmes aménagements sont prévus pour la passation des ECR, voire demander des aménagements supplémentaires si nécessaire. Certains aménagements, trop complexes, ne peuvent pas être mis en place dans un établissement scolaire. L’ECR pourrait se dérouler à la maison, mais c’est une situation exceptionnelle, car la DGEO n’a pas les ressources pour multiplier ces cas de figure.

b. Enfant pas au bénéfice d’aménagements en cours d’année, mais si des conditions particulières sont réunies

  • Les parents doivent adresser leur demande écrite et justifiée (certificat) auprès de la DGEO.

Il est fortement conseillé de joindre le CP par téléphone à l’avance pour clarifier la procédure ou en cas de doute (ne pas croiser simplement les doigts en espérant que la demande soit accordée). Ce téléphone fait avant d’envoyer le courrier, vous permettra d’exprimer aussi oralement votre demande, de préciser les besoins de vos enfants et trouver une solution adéquate avec le CP.

En cas de doute, appelez votre CP et insistez pour que les conditions soient discutées et claires.

Passation de L’ECR dans un local de la DGEO ou exceptionnellement à domicile

L’enfant passe une ECR dans un local fourni par la DGEO ou exceptionnellement à domicile concerne deux situations très différentes :

  1. lorsque l’enfant est dans une situation qui l’empêche de passer la totalité des ECR dans l’établissement, et ce même avec des aménagements proposés à l’école publique.
  2. Lorsque l’enfant est malade ou absent lors de la passation standard en mai

L’ECR se déroule donc en principe :

  • soit à domicile durant le printemps ou l’été, soit au cours de séances organisées au mois de septembre, de manière groupée, dans des locaux fournis par la DGEO à Yverdon et Lausanne.
  • en fonction de la longueur des épreuves et des spécificités propres à chaque situation, les épreuves sont passées partiellement (ou parfois dans leur intégralité s’il s’agit de rattrapages ou de situations très particulières)
  • le niveau évalué peut être abaissé par rapport à l’âge de l’enfant, par exemple, passation d’une épreuve de français 6P pour un enfant recevant un enseignement 8P dans une autre langue
  • absence d’émission d’un bulletin officiel de note ou d’inscription des résultats dans un registre officiel cantonal. Par contre, des notes indicatives peuvent être fournies si l’épreuve a été passée intégralement.

Lors de ces passations, le CP, ou un de ses collègues, est alors présent‑e et pourra, si cela s’avère nécessaire et pertinent, aider/​aiguiller un enfant qui est en difficulté.

Parfois cependant, les enfants ne sont pas aidés, afin de permettre au CP de vérifier la manière dont l’enfant se débrouille en autonomie. Si cela vous inquiète, il est conseillé d’appeler votre CP à l’avance pour discuter de la manière dont les choses vont se dérouler.

Les enfants qui reçoivent un enseignement dans une autre langue que le français, et qui sont présents en Suisse depuis plus de 2 ans, peuvent disposer par exemple de lexiques de mots dans la langue maternelle pour les mathématiques, etc…

ATTENTION : Demande à fournir par courrier à la DGEO avec justificatif (certificat, bilan, diagnostic, rapport du pédiatre ou du psychologue selon la situation).

Il est fortement conseillé de joindre le CP par téléphone à l’avance pour clarifier la procédure ou en cas de doute (et pas croiser simplement les doigts en espérant que la demande soit accordée). Ce téléphone vous permettra d’exprimer aussi oralement votre demande, de préciser les besoins de vos enfants et trouver une solution adéquate avec le CP.

En cas de doute, appelez votre CP et insistez pour que les conditions soient discutées et claires.

Dispense

Il s’agit d’une dispense totale. (Il n’existe pas de dispense partielle.)

  • Seuls les enfants se trouvant dans une situation où la passation des ECR est impossible, y compris de manière différée, partiellement, ou avec des aménagements, sont dispensés. Cela peut concerner des enfants présentant des troubles très importants, des handicaps, ou des problèmes de santé rendant toute passation des ECR impossible, ainsi que les enfants non francophones présents en Suisse depuis moins de deux ans.

ATTENTION : Demande à fournir par courrier à la DGEO avec justificatif (certificat, bilan, diagnostic, rapport du pédiatre ou du psychologue selon la situation).

Informations complémentaires

Visites pédagogiques

  • Il est toujours possible, qu’un collaborateur pédagogique utilise des exercices tirés d’anciennes ECR pour se faire une idée des acquis de l’enfant lors d’une visite pédagogique. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’une passation d’ECR, mais juste d’un outil de testing.

ECR blanche

  • Cette expression n’a aucune valeur officielle et ne recouvre aucune réalité légale. Si ce mot est employé, il peut éventuellement indiquer un « testing » passé à la maison lors d’une visite. Mais il ne s’agit pas d’une passation officielle d’ECR.

Exemption

  • Le terme est abandonné du vocabulaire officiel.