Nos dernières actualités

On en parle : Ecole en famille

Publié le 04 décembre 2022

Tout ce qui fait le quotidien d'une famille IEF : témoignage et vie pratique Lire la suite

ECR : délai pour les demandes d'aménagement 18 décembre 2022

Publié le 23 novembre 2022

Aménagements ou exemptions des ECR : dernier délais d'envoi au 18 décembre 2022. Lire la suite

Ecole à la maison, faut-il serrer la vis ?

Publié le 21 octobre 2022

Durcissement du cadre légal : une question qui préoccupe les familles qui instruisent à domicile dans le canton de Vaud. Lire la suite

Fête des promotions intercantonales romandes : 2 Juillet 2022 RESERVEZ !

Publié le 21 juin 2022

Promotions intercantonales  première édition. Réservez le 2 Juillet 2022 ! Evénement ouvert à tous. Lire la suite

L’école à la maison séduit toujours plus de Vaudois

Publié le 31 janvier 2022

Certains parents se sont rendu compte qu'avec une pédagogie plus adaptée, qui tient compte du bien-être de l'enfant et de son rythme, il apprend mieux. … Lire la suite

Eloge de l’éducation lente

En bref

Si l’on part du principe que l’on apprend toute notre vie, alors pourquoi sans cesse mesurer le temps des apprentissages ? Réfléchir à l’éducation lente, c’est réfléchir à la qualité de notre vie et à celle de nos enfants. Bien souvent la société nous impose de manière insidieuse un « vivre vite » plutôt qu’un « vivre bien », mais il ne tient qu’à nous d’en prendre conscience pour réajuster nos vies.

Description

Je n’ai pas le temps… “. Alors, je passe à la vitesse supérieure… Ce faisant, je m’éloigne du sens profond des choses et je contribue à une société névrosée et impersonnelle. Plus, plus tôt et plus vite ne sont pas synonymes de meilleur. 

L’auteur applique ce principe au champ éducatif — scolaire, familial et personnel : il envisage un temps qui permet notamment de retrouver le sens de la diversité des rythmes d’apprentissage. L’éducation lente ne signifie pas agir lentement, mais savoir trouver le temps adapté à chacun et à chaque activité. 

Eduquer lentement, c’est ajuster la vitesse au moment et à la personne. Faire un éloge de l’éducation lente, c’est faire l’éloge d’un modèle éducatif essentiel pour l’humanisation de la société. Le temps n’a pas à coloniser notre vie ni celle de l’école ou des familles ; le temps appartient aux enfants, aux parents et aux professeurs. Pleinement vécu, il est pleinement éducatif.

(Introduction reprise du site Grandir Autrement)

Editeur
Chronique Sociale